Vu sur le web > La lumière bleue : un accélérateur de cécité selon des chercheurs

https://ift.tt/2MmDyBD

Lumière Bleue Toxique Rétine

La lumière bleue, à laquelle nous sommes de plus en plus exposés, pourrait bien être plus dangereuse que nous le pensions. Une récente étude de l’Université de Toledo épingle les effets néfastes d’une exposition prolongée, et ce n’est pas beau à voir. De fait : la lumière bleue endommage la rétine, et peut mener à une cécité précoce.

La lumière bleue détruit les molécules rétiniennes

Selon les chercheurs de Toledo, l’exposition à la lumière bleue encourage le développement de la dégénération maculaire (DMLA) ; cette affliction qui frappe notamment les personnes de 50 et 60 ans. En résulte un affaiblissement drastique de la vision, et dans certains cas la cécité.

« Vous avez besoin d’un apport continu de molécules rétiniennes (le rétinal) si vous voulez voir, » déclare le Dr. Ajith Karunarathne, professeur assistant affilié à l’étude. « Les photorécepteurs sont inutiles sans ces molécules, lesquelles sont produites directement dans l’oeil, » ajoute-t-il.

Le hic ? La lumière bleue est tout bonnement toxique pour le rétinal. En effet les chercheurs se sont rendu compte qu’en les exposant à de la lumière bleue, leur comportement changeait du tout au tout. Les molécules rétiniennes se mettaient à tuer les photorécepteurs de l’oeil.

Un photorécepteur mort l’est pour de bon

Problème : « les photorécepteurs ne se régénèrent pas dans l’oeil. Quand ils sont morts, ils le sont pour de bon », précise Kasun Ratnayake, un confrère du Dr. Karunarathne.

Plus fou encore : une expérience a montré que des molécules rétiniennes mises en contact avec d’autres types de cellules, comme des cellules cancéreuses ou des neurones, agissaient de la même façon une fois exposées à la lumière bleue. En exterminant leur voisine.

Une piste à explorer pour guérir le cancer ? Peut-être. Du reste, les chercheurs sont parvenus à trouver un remède aux assauts du rétinal dopé à la lumière bleue. Un dérivé de vitamine E, l’alpha tocoférol, naturellement présent dans le corps, empêche les cellules de mourir.

Forts de leur découverte, les chercheurs espèrent alerter les autorités sur les dangers d’une exposition prolongée aux lumières bleues. Du reste, ils conseillent à tout un chacun de se protéger en portant des lunettes anti lumière bleue, et d’éviter de consulter un écran dans le noir complet. Une saine habitude à prendre, d’autant que la lumière bleue est également nocive pour notre sommeil.

via Siècle Digital https://ift.tt/1PJFehd

August 10, 2018 at 02:17PM